• ALFRED SCHÜTZ

    ESSAIS SUR LE MONDE ORDINAIRE

     

    Traduction et introduction par Thierry Blin

                 couvertureessais.jpg 

            Alfred Schütz, après un curieux silence français, est aujourd'hui consacré comme un classique de

    la sociologie. Cette consécration tient à l'originalité d'une démarche qui concilie Weber et Husserl. Le

    monde ordinaire, sa saisie scientifique, et son expérience quotidienne, constitue alors le coeur de

    l'entreprise de Schütz. Ce monde est essentiellement décrypté comme un objet de perception lié à des

    connaissances sociales. En un mot, l'ambition de Schütz est de répondre à la question : comment

    procéder pour comprendre le monde et les autres ? En filigrane, la figure de Don Quichotte nous

    permet de saisir le réel et son action.
     

    A lire:

     

    - les carnets de mon ami Patrice Létourneau  

    http://carnets.opossum.ca/patriceletourneau/archives/2007/09/alfred_schutz.html

    et son compte rendu dans le volume CXXV, 2008, des Cahiers internationaux de sociologie.

    - Le compte rendu de ce livre proposé par Nicole Lapierre dans Le Monde des livres en date du vendredi 21 septembre 2007.

    - Celui de Laurent Jeanpierre dans Art Press, décembre 2007.

     

    - Celui de Nicolas Marquis dans Recherches sociologiques et anthropologiques (2008/2).

    http://rsa.revues.org/444

    - Un amusant morceau de bigoterie phénoménologique: "La compréhension phénoménologique du monde social" par Jérôme Melançon, in La vie des idées, 20 mars 2008.

    -  la recension de Sylvia Girel, dans la Revue française de sociologievol. 50,  n°4, octobre-décembre 2009.

    http://girel.supportscours.free.fr/Sch%FCtz-monde%20ordinaire.htm